Le chateau de Fontainebleau

Journée royale sur les traces de François 1er

Le château de Fontainebleau est un des hauts lieux de l’histoire de France. Louis XIV y révoqua l’édit de Nantes accordé par Henri IV aux protestants. L’empereur Napoléon Ier y fit ses adieux dans la cour du Cheval blanc avant de partir à l’île d’Elbe en exil ; depuis cette cour est aussi appelée « cour des Adieux ». Fontainebleau n’est pas l’oeuvre d’un seul roi, de François 1er à Napoléon II, le château porte les marques de plusieurs souverains. L’aigle de Napoléon cohabite avec la salamandre de François Ier. Le château comportent des éléments de plusieurs styles : Renaissance, classique et même médiéval.

Comment visiter le château et ses jardins ?

Entrez par l’entrée principale, avec l’escalier « Fer à cheval » et appréciez la grandeur du bâtiment. Optez pour une visite de l’intérieur du château. Depuis peu, une partie consacrée entièrement à Napoléon Ier est disponible dans l’aile droite. Vous pourrez y voir les objets de son sacre ainsi que du mobilier lui ayant appartenu. Si vous souhaitez vous contenter à l’essentiel, alors prenez le grand escalier au bout du couloir de l’aile droite. Il vous mène à différentes pièces aux effigies des différents souverains ayant séjourné ici : François Ier (Le F et les salamandre), Henry IV (le H) et Napoléon (le N et l’aigle). Après les appartements, défilez dans la grande salle de bal qui rappelle la galerie des glaces de Versailles, mais sans les miroirs. Avant de terminer la visite du château, prenez le temps d’observer la grande bibliothèque et son globe en bois.

Une fois sortis, passez sous le porche sur votre gauche pour rejoindre la cour de la Fontaine et son bassin aux énormes carpes autrefois centenaires. Continuez la visite des jardins en passant par la porte dorée. Retombez en enfance dans le petit labyrinthe au bout sur votre droite. Derrière la fontaine centrale, vous apercevez au loin le grand canal entouré de forêts. Dirigez vous sur la gauche du grand parterre à la française et passez entre la cour ovale et la cour des offices pour rejoindre le jardin de Diane, mon endroit préféré. C’est un jardin à l’anglaise avec une grande variété d’arbres. C’est en fait un véritable arboretum : observez les petites pancartes au pied des plantes. Rencontrez la déesse de la chasse, Diane, munie de son arc et accompagnée d’un cerf et d’une horde de chiens de chasse sur la fontaine à son effigie. Il y a quelques années, on pouvait voir des paons sur les pelouses de ce jardin.

Pour clore la visite du château, sortez par la grille de Diane pour aller manger une crêpe à coté du carrousel du centre ville, ou rejoignez la cour d’honneur par laquelle vous êtes entré au départ en longeant le château sur la gauche.

Plan du Château de Fontainebleau

Plan des jardins du Château de Fontainebleau


source plans : Guide vert Michelin, Ile-de-France

Mon attachement pour Fontainebleau

Malgré son côté bourgeois, j’ai un vrai attachement pour cette ville. J’étais au lycée François 1er, les anciennes écuries du château, et quand je terminais les cours plus tôt, il m’arrivait de me poser avec mes copines dans le parc à flâner ou de trainer dans les couloirs lorsqu’il pleuvait. Je prends donc toujours un réel plaisir à faire découvrir la ville et son château à mes proches. Aujourd’hui, c’est avec vous que je veux partager ces quelques photos. Pour la petite histoire, quand j’étais plus jeune, je m’imaginais que lorsque je me marierais, je viendrais faire les photos de mon mariage dans le parc…

Le château en photo

Partez à la découverte de ce chateau de la renaissance grâce à notre visite guidée.

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Ajouter un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ile de France
Le chateau de Fontainebleau