Road trip dans l’hiver islandais

Janvier 2016

Je rêvais d’aurores boréales et de terres volcaniques, mon homme voulait transformer le soleil de minuit et les collines verdoyantes de ses souvenirs en lumières du nord se reflétant dans les lacs gelés.

L’Islande, nous en rêvions tous les deux. Pourtant, nous sommes partis sur un coup de tête, une envie soudaine d’un voyage pas comme les autres.

Décembre 2015 : nous réservons notre semaine de road trip dans l’hiver islandais à la découverte les richesses naturelles du pays des Sagas. Dépaysement total prévu un mois après, fin janvier 2016.

Notre voyage en quelques chiffres

interest-point

Points d’intérêt
0
visités

nature

Nous avons parcouru
0
Kilomètres

snowflake

Température de rêve
0
degrés


Notre itinétaire

Les étapes

Ce qu’il faut savoir avant de partir en Islande

  • La patience est d’or : « Si tu n’aimes pas le temps qu’il fait, attend 5 minutes. » (Proverbe islandais)
  • La location d’une voiture est indispensable si on veut profiter des richesses du pays. Celle d’un 4×4 n’est pas obligatoire mais recommandée en hiver ou selon votre trajet en été (F-road)
  • Les températures d’hiver ne sont pas extrêmes mais des vêtements chauds et imperméables sont indispensables. Attention aux jours de blizzard, adaptez votre programme en fonction : au delà du fait que les températures ressenties sont encore plus froides, conduire et randonner peut se révéler difficile.
  • La bière est aussi chère que certains autres alcools dans beaucoup de restaurants. La vie est plutôt chère sur place (nourriture et hébergement) mais la plupart des lieux naturels à visiter sont gratuits.
  • L’offre d’hébergement est de qualité. Nous avons séjourné dans des chambres de 90 euros la nuit, toutes très bien et toutes très propres.
  • La plupart des Islandais qui vous rencontrerez parlent anglais, certes avec un accent un peu « viking », mais c’est très appréciable.

Ce qu’il y a à voir en Islande en hiver

  • des cascades
  • des sources d’eau chaude au milieu de la neige et des boues bouillantes
  • des geysers et le roi « Geysir »
  • des champs de lave pétrifiée
  • des lacs gelés
  • des plages de sable noir
  • des montagnes et volcans enneigées
  • des glaciers et le plus grand d’Europe, le Vatnajökull
  • des cavernes de glace
  • des chevaux et des moutons
  • des aurores boréales


Islande
Road trip dans l’hiver islandais